Politique de l'équipe Cama

 

Bref historique


Roch et Btissama, des modèles à
suivre pour tous nos athlètes
L’Équipe Cama, Club de compétition MAB Inc., existe depuis plus de 20 ans. Notre club de compétition a su, au fil des années, se construire une réputation de gagnant, d’un groupe de personnes qui travaillent ensemble pour atteindre l’excellence.

Nos athlètes se distinguent par un respect constant des règles, des adversaires, des arbitres et de tous les intervenants reliés aux compétitions. Ils sont reconnus pour leur esprit de combattant et de détermination. Ils sont prêts à relever des défis et à faire face à l’adversité.

Pour l’Équipe Cama, la victoire est importante, mais pas à n’importe quel prix. Elle se fait dans la dignité et l’intégrité.

De grands champions ont construit cette tradition de gagnants. Nous n’avons qu’à penser à Nicole Poirier, Roch Laflamme, Btissama Essadiqi, Stéphane Dubuc, Billyron Mallon, Marc Gauthier, Steeven Cryans, Éric Rollin, Steve Larose, Xavier Fournier, Louis-Philippe L’Ecuyer-Lafleur, Sébastien Larose et Maude L’Ecuyer-Lafleur.

Notre mission


Btissama est l’exemple d’un karatéka
qui a su allier performances sportives et scolaires
L’Équipe Cama veut mettre en place une structure qui permettra à ses athlètes d’atteindre leurs buts et objectifs de compétition. Nous désirons également utiliser le passage en compétition comme une expérience de vie qui permettra à nos karatékas de devenir de jeunes adultes accomplis.

Nos objectifs

Découlant de sa mission, l’Équipe Cama veut permettre à ses athlètes de profiter d’une préparation, d’un encadrement et d’un support financier qui répondront à leurs besoins. Nous désirons créer un environnement propice à la progression et à l’amélioration de chacun et permettre à nos karatékas qui ont le talent et qui démontrent de la sincérité dans leur engagement d’atteindre la plus haute marche du podium.

Mandat du comité du Club de compétition

Le comité a comme mandat d’organiser des activités et de gérer les fonds amassés pour aider au développement de ses athlètes.

Les membres

Les athlètes doivent être membres en règle de Karaté Cama pour pouvoir adhérer au Club de compétition.

Groupe éveil
Il s’agit d’un groupe d’athlètes invités à découvrir la compétition et à s’entraîner le dimanche matin.

Il faut avoir la ceinture orange au minimum pour recevoir une invitation.

Groupe relève
Il s’agit d’un groupe d’athlètes qui participent au circuit provincial de participation de Karaté Québec. Ils s’entraînent tous les dimanches matins.

Groupe élite
Il s’agit d’un groupe d’athlètes qui participent au circuit provincial de participation de Karaté Québec ainsi qu’aux sélections de l’Équipe du Québec. Ils s’entraînent tous les dimanches matins.

*** Certains athlètes du groupe élite peuvent recevoir une invitation à s’entraîner les vendredis soirs.

Groupe haut niveau
Il s’agit des athlètes membres de l’équipe canadienne. Ils s’entraînent tous les vendredis soirs et dimanches matins en plus de profiter d’une préparation adaptée à leurs besoins.

Note importante
Les athlètes doivent s’entraîner de façon assidue à leurs cours réguliers de la semaine.

Les athlètes élites démontrant beaucoup de discipline et de sincérité dans leur engagement peuvent recevoir une invitation à s’entraîner avec le groupe de haut niveau.

Les devoirs de l’athlète

  • Promouvoir l’image d’excellence de l’Équipe Cama et de Karaté Cama.
  • Respecter les règlements mis en place par l’Équipe Cama et Karaté Cama.
  • Participer activement aux activités de financement organisées par le comité de l’Équipe Cama.
  • Participer aux différentes activités organisées par Karaté Cama (séminaires de perfectionnement, camps d’été et d’hiver, gala méritas, etc.)
  • Ne pas rater une séance d’entraînement sans raison valable.
  • Être ponctuel.
  • Toujours donner le meilleur de soi.
  • Respecter la charte de l’esprit sportif telle que proposée par Karaté Québec (visiter le site Web www.karatequebec.com).
  • Adopter un comportement exemplaire et socialement accepté.
  • Porter avec fierté les couleurs de l’Équipe Cama.
  • Les groupes élite et de haut niveau doivent, selon un horaire établi en début de saison, participer à l’enseignement des groupes éveil et relève.

Note importante
Toute absence aux activités de l’Équipe Cama et de Karaté Cama ainsi qu’aux entraînements doit être justifiée auprès de l’entraîneur.

Frais d’adhésion

Les frais sont établis annuellement par le comité de l’Équipe Cama et payables en début de saison.

Subventions

L’athlète recevra, lorsque possible, un support financier qui sera établi par le comité de l’Équipe Cama et l’entraîneur.

La subvention tiendra compte des coûts reliés à l’événement et des autres subventions reçues par l’athlète ainsi que de la sincérité de l’engagement démontrée par l’athlète (présence aux entraînements, participation aux activités, partage des expériences vécues, entraide envers les groupes d’éveil et de relève, etc.).

Cheminement de l’athlète

L’athlète débute vers 10 ans à participer au circuit provincial de participation de Karaté Québec. Par la suite, il peut, s’il le désire, participer aux sélections de l’Équipe du Québec (14 ans et plus) et tenter d’être sélectionné au sein de l’Équipe du Québec. S’il devient membre de cette dernière, il aura la chance de participer au Championnat canadien et à la sélection de l’équipe canadienne.

Le Canada participe à divers championnats internationaux dont les Championnats panaméricains junior et senior et les Championnats du monde junior et senior.

Préparation

L’athlète comprend que le processus et la préparation sont gages de réussite. Il prend sa préparation au sérieux, sans se prendre au sérieux. Il a compris que l’échec et la défaite font partie des étapes qui le conduiront vers le succès. Pour réussir, il doit gagner le combat à l’entraînement.

Principe d’entraînement

L’athlète comprend que le principe d’entraînement est de jouer avec les limites et de provoquer des difficultés pour élargir sa zone de confort et espérer réaliser des performances dans les moments importants. Il doit démontrer beaucoup de sincérité dans son engagement.

Suivi des compétitions

Il est recommandé, spécialement pour les athlètes des groupes élite et de haut niveau, de faire un suivi des compétitions. Chaque athlète devrait prendre note de ses résultats à la fin de chaque tournoi. Il serait important qu’il fasse un résumé du déroulement de ses combats et de la façon de combattre de son adversaire. Cela lui permettra, à la fin de l’année, d’avoir un portrait de sa saison sportive et d’en faire un bilan.

Équipement

L’athlète doit se procurer l’équipement nécessaire et obligatoire pour participer au circuit de Karaté Québec :

1. Gants bleus et rouges
2. Protège-tibias avec pied bleus et rouges
3. Protège-dents
4. Support athlétique (garçons et hommes)
5. Protège-buste (filles et femmes)
6. Ceintures bleues et rouges

Tout cet équipement est en vente chez Karaté Cama Équipement.

Réglementation

Pour bien comprendre la réglementation en vigueur sur le circuit de compétition, l’athlète est invité à visiter le site Web www.karatequebec.com

Catégorie de poids

Il est important de choisir une catégorie de poids qui respecte le développement de l’athlète. Il ne faut pas mettre en danger sa santé. L’athlète doit se préparer plusieurs semaines en avance s’il doit perdre du poids.

Jour de la compétition

À l’arrivée sur le site de compétition, l’athlète doit s’assurer de vérifier les feuilles de présence (pools) affichées.

Il est primordial de s'échauffer adéquatement durant la journée de compétition. Cela est la première étape du succès :
• L’échauffement doit se faire entre 45 et 60 minutes avant le début de la catégorie.
• Il est important de penser à sa préparation. Ne pas se laisser distraire et déranger.
• Il faut choisir un partenaire qui travaillera activement et positivement pour l’échauffement.

Entre les matchs, l’athlète doit rester concentré et motivé. Il doit s’assurer de bien récupérer. Il peut adapter son plan de match et les différentes stratégies à utiliser. Il doit s’assurer de bien gérer les temps morts et les temps de repos.

L’athlète doit rester très positif et croire en son succès.

À la fin de sa catégorie, il est bien important de revenir au calme et d’apprécier l’expérience de compétition, peu importe le résultat. Il faut s’assurer d’un bon comportement, dans la victoire comme dans la défaite.

Les membres de l’Équipe Cama sont invités à rester sur le site et à encourager leurs coéquipiers.

* Il est recommandé aux athlètes et aux parents de prendre un peu de recul si le résultat de la compétition n’a pas été positif. Nous devons permettre à chacun de revenir au calme avant d’entamer de grandes discussions…


Roch est un exemple d’athlète qui a su réaliser
des performances dans les moments importants.

Il a démontré beaucoup de caractère appuyé d’un esprit de guerrier.

Communication avec les entraîneurs
Il est important de bien communiquer avant, pendant et après les matchs. Nous devons profiter au maximum de chaque expérience de compétition.

Les entraîneurs tenteront de donner des informations pertinentes concernant l’échauffement, la motivation, les stratégies à utiliser et l’analyse des résultats.

Il ne faut pas se laisser déranger par les « coachs d’estrades » ou par les autres athlètes.

Boîte à lunch
Il est important que l’athlète apporte une « boîte à lunch » qui lui permettra de bien s’alimenter et de bien s’hydrater durant la journée de compétition. Voir annexe pour y lire l’information remise par Mme Maude L’Ecuyer-Lafleur, nutritionniste.

Calendrier de la saison

Un calendrier des compétitions sera remis au début de la saison. Il faut établir, pour chaque groupe, quelles seront les compétitions retenues.

En début de saison, nous travaillerons sur les fondements physique, technique, stratégique et émotionnel.

Plus nous approcherons des dates de compétition, plus le travail deviendra spécifique.

L’athlète doit bien prioriser et comprendre le sérieux de sa préparation. Il doit démontrer beaucoup de discipline, de rigueur et de sincérité dans son engagement.

Il doit établir ses objectifs de saison et mettre en place une préparation qui rencontre ses buts et objectifs.

Annexe

L’alimentation le jour de la compétition
Par Mme Maude L’Ecuyer-Lafleur

Le matin du tournoi

  • Choisir une source de PROTÉINES
    • Ex. : Œufs, lait (et lait au chocolat), yogourt, beurre d’arachide, fromage, jambon...
  • Et une source de GLUCIDES
    • Fruits, pain, céréales...

À éviter :

  • Les aliments riches en gras ou très sucrés
    • Ex. : croissants et viennoiseries, bacon, saucisses, pommes de terre, friture, muffins, biscuits, céréales sucrées...

Que devrais-je acheter?

  • On vise les aliments source de glucides ou de protéines 
    • Glucides : barres tendres, pain, fruits, Gatorade, craquelins...
      • Pour les barres tendres et les craquelins, choisissez des produits contenant peu de gras soit, 5 g et moins pour les barres tendres et 1 g et moins par craquelin.
    • Protéines : Thon ou saumon en conserve, viandes froides, fromage...
      • Assurez-vous d’avoir un frigo ou de faire vos sandwichs le matin de la compétition.
    • Glucides et protéines : Lait au chocolat, yogourt à boire...

Horaire des repas

  • 3 à 4 heures avant ton évènement
    • Manger un repas régulier en évitant les aliments riches en gras et les sucres simples. Ex. : chocolat
  • 2 à 3 heures avant ton évènement 
    • 1 protéine et 2 glucides
  • 1 à 2 heures avant ton évènement
    • 2 glucides
  • 1 heure avant ton évènement 
    • 1 glucide

* 1 Source de protéines = 8 g, 1 Source de glucides = 15 g

Ne pas oublier
Boire de l’eau tout au long de la journée!!!!
Éviter les aliments inconnus.

École de Karaté Cama Germain Bisson
110, rue Georges, Gatineau (Québec)

Soyez au courant de nos tournois,
de nos nouvelles, etc.