Instructeurs

Sensei Shane Higashi
Senseis au dojo central
 

SENSEI GERMAIN BISSON - Historique dans les arts martiaux


Germain à 10 ans
  • 1971, ceinture jaune en judo
  • 1973, commence le karaté avec sensei Gilbert Kingsbury au King Karaté Dojo
  • Dans les années 1990, pratique l’aïkido avec sensei Patrick Auger du Yoseikan budo.

Aujourd’hui

  • 5e dan, Renshi, de l’Association canadienne Chito-Ryu dirigée par sensei Higashi, 9e dan, Hanshi
  • 5e dan, de l’association Karaté Canada fondée par O’sensei Masami Tsuruoka
  • 5e dan, Shihan, de l’Association Internationale Chito-Ryu, dirigée par Soke sensei Chitose

SENSEI GERMAIN BISSON - Performances sportives


Germain 3e en combat équipe
au Championnat panaméricain
  • Participe durant une dizaine d’années au circuit ouvert de compétition
  • Participe à 3 Championnats canadiens de l’Association Nationale de Karaté (ANK devenue Karaté Canada) où il a remporté 5 médailles, dont 2 or, 2 argent et 1 bronze
  • Participe à 2 Coupes de l’Amérique du Nord où il a remporté 2 or et 2 argent
  • Participe au Championnat panaméricain à Curaçao où il a remporté le bronze en combat équipe
  • Participe à 2 Soke Cup (Championnat du monde Chito-Ryu) où il a remporté 1 or et 1 argent
  • Participe au Championnat du monde de la Fédération Mondiale de Karaté en 1992
  • A été capitaine des équipes du Québec et du Canada

 
                     Germain champion de la Coupe de l’Amérique du Nord

SENSEI GERMAIN BISSON - Engagements

  • De 1993 à 2007 a été entraîneur adjoint et entraîneur-chef de l’Équipe du Québec
  • A été directeur, vice-président et président de Karaté Québec
  • A été vice-président de l’Association Nationale de Karaté
  • A été directeur et vice-président de l’Association Chito-Ryu Traditionnel du Québec
  • Est directeur de l’Association canadienne Chito-Ryu
  • Est président du comité de Développement du karaté pour enfants de l’Association canadienne Chito-Ryu
  • Est répondant régional de Karaté Québec
  • Est membre du comité de Développement de l’excellence de Karaté Québec
  • Est membre du comité du Développement à long terme de l’athlète (DLTA) de Karaté Canada
  • Est membre du comité du Programme de certification nationale des entraîneurs (PNCE) de Karaté Canada
  • Est membre des comités techniques provincial et national du Chito-Ryu karaté-do
  • Est entraîneur-chef des Équipes du Québec 2010, 2011 et 2012

SENSEI GERMAIN BISSON - Prix reçus


Germain recevant le prix
Russ Rumble Award des mains
de M. Stanley Janusas
  • Entraîneur de l’année à Karaté Canada en 1994, 1997, 1998 et 2000
  • Entraîneur de niveau national au Gala Loisirs Outaouais en 1993, 1995, 2002, 2003 et 2006
  • A été honoré lors des galas sportifs de Masson-Angers et de Buckingham
  • En 2008, il a reçu le prestigieux prix Russ Rumble Award de Karaté Canada lors du banquet annuel pour sa contribution exceptionnelle au développement du karaté au Canada

 

SENSEI GERMAIN BISSON - Chito-Ryu

Germain a eu la chance de s’entraîner et de côtoyer de nombreux instructeurs qui ont influencé sa compréhension du karaté-do et des arts martiaux, et plus particulièrement les instructeurs suivants :

  • Sensei Gilbert Kingsbury
  • Sensei Luc Maisonneuve
  • Sensei Shane Higashi
  • Soke sensei Chitose

Autres styles et arts martiaux :

  • Sensei Patrick Auger du Yoseikan budo
  • O’sensei Richard Kim du Dai Nippon Butokukai
  • Sensei Antonio Oliva Seba, expert international en stratégie et tactique du combat

Senseis Mochizuki et Auger
O’sensei Richard Kim et Germain
Germain et sensei Seba

SENSEI GERMAIN BISSON - Bref historique

Sensei Germain a commencé les arts martiaux en 1971 avec le judo, art dans lequel il a obtenu la ceinture jaune. En 1973, il a commencé le karaté à l'âge de 10 ans à l'école King Karaté Dojo de sensei Gilbert Kingsbury. Son premier instructeur a été sempaï Richard Charron, alors ceinture verte et responsable du karaté pour enfants.

Germain a passé son grade de ceinture noire shodan (1er dan) le 15 novembre 1980 devant la Fédération québécoise de Karaté. Sur le panel d'examinateurs, étaient présents sensei Fernand Cléroux (Chito-Ryu), sensei Pierre Joyal (Shotokan), sensei Ari Anastasiadis (Shotokan) et sensei Maxime Masaltarim (Sankudo).

En 1985, à l'âge de 22 ans, il a ouvert son dojo avec une partenaire d'entraînement, Martine Bélanger. Au départ, quelque 20 étudiants étaient inscrits. Aujourd'hui, Karaté Cama compte plus de 400 membres actifs.

Germain a beaucoup apprécié travailler avec sensei Gilbert Kingsbury de qui il retient une grande passion pour la pratique du karaté ainsi qu’un intérêt marqué pour la compétition.

Germain a joint les rangs de l'organisation Butokukai de sensei Richard Kim avec sensei Luc Maisonneuve. Ce dernier a grandement aidé Germain dans la compréhension du kumité. Germain a reçu le grade de 3e dan du Butokukai.

En 1987, lors d'un camp d'été organisé par sensei Harvey Brown, du dojo Ottawa Chito-Kai, Germain a eu la chance de recevoir l'enseignement de sensei Shane Higashi, directeur technique national pour le style Chito-Ryu. Par la suite, il a décidé de joindre l'Association canadienne Chito-Ryu.

Pour la préparation des examens de probation des grades de shodan, de nidan et de sandan, Germain a travaillé avec sensei Jean-Noël Blanchette de Sherbrooke, alors directeur technique provincial de l'Association Chito-Ryu Traditionnel du Québec.

Germain a eu la chance de s'entraîner au Hombu dojo à Kumamoto, au Japon, avec Soke sensei, Sakamoto sensei et Tanaka sensei à l'automne 1995. Par la suite, il a rencontré des instructeurs hauts gradés du Chito-Ryu, en l'occurrence Kugizaki sensei, Inomoto sensei, Aktugawa sensei et Imamura sensei.

Étudiants de Karaté Cama avec


Sakamoto sensei, 6e dan
et
Inomoto sensei 8e dan

Germain, Jean-Sébastien Bisson (fils ainé)
et sensei Higashi

Germain a également été initié à d'autres arts martiaux. Il est ceinture jaune en judo. Puis il a pratiqué l'aïkido durant deux années avec sensei Patrick Auger, du Yoseikan Budo d’O'sensei Muchizuki. Au début des années 1990, il a eu la chance de suivre un séminaire avec O'sensei Muchizuki. Ce dernier a été étudiant d’O'sensei Ueshiba, fondateur de l'aïkido et de O'sensei Kano, fondateur du judo. Il a également pratiqué le kobudo avec sensei Inoue du Japon.

Depuis plus de 20 ans, Germain suit les enseignements de sensei Higashi et est membre des comités techniques provincial et national et directeur à l’Association canadienne Chito-Ryu.

SENSEI SHANE HIGASHI - Historique

SHANE YUKIO HIGASHI, 9e dan, Hanshi

Instructeur-chef de l’Association canadienne de Chito-Ryu karaté-do
(Extrait tiré du « The New Canadian » le 23 octobre 1963 – avec les compliments du Comité de la Soke Cup 1998.)

Shane Yukio Higashi est le troisième plus jeune enfant issu d’une famille de onze enfants. Il est né le 14 octobre 1940 à Chemainus en Colombie-Britannique. Six (6) ans après sa naissance, la famille Higashi est déménagée au Japon. Elle est retournée à Toronto au printemps 1956. Shane Higashi a débuté ses études de karaté en 1960 à l’âge de 20 ans sous l’enseignement de sensei Masami Tsuruoka, père du karaté canadien, alors 3e dan. Ses intérêts pour le karaté étaient soutenus par un intérêt profond de la philosophie des arts martiaux orientaux, de l’association et des connaissances apprises de son beau-frère, 4e dan en judo, ainsi que d’un membre de sa famille, 5e dan au Japon (Mitsuzome Yukio Kinki University Shito-Ryu).

À l’école de karaté de sensei Tsuruoka, le jeune Higashi devient rapidement une étoile montante atteignant, en un an, son shodan en karaté Chito-Ryu. En 1964, il devient le grand champion du Championnat canadien de karaté. En 1974, il est arbitre lors du premier Championnat canadien de ceinture noire organisé par l’Association Nationale de Karaté (ANK) en Alberta. Il a arbitré au niveau international et occupé le poste de vice-président de l’ANK (1996-1998). En1975, sensei Higashi a été nommé instructeur-chef du Ryu-Kyu Kobu-Jutsu par sensei Motokatsu Inoue.

En 1965, il reçoit son nidan d’O’sensei Tsuyoshi Chitose, fondateur du karaté Chito-Ryu. En janvier 1966, sensei Higashi retourne au Japon pour recevoir l’instruction privée donnée par O’sensei Chitose, 10e dan, et instructeur suprême de toutes les associations japonaises de karaté. Il a étudié et s’est entraîné intensivement au Japon pendant sept (7) mois obtenant le 4e dan et un certificat d’instructeur. Ce certificat est remis à un nombre restreint de karatékas.

En 1968, il reçoit son 5e dan d’O’sensei Chitose. En 1972, il reçoit son 6e dan. En 1979, il est honoré au titre de Kyoshi-go (licence d’instruction remise au maître élite) et reçoit son 7e dan d’O’sensei Chitose. En 1997, sensei Higashi, Kyoshi, reçoit son 8e dan de Soke sensei Chitose (fils du fondateur et président de l’Association internationale de karaté Chito-Ryu).

En 1979, O’sensei Chitose lui confère l’autorité du karaté Chito-Ryu au Canada. Sense Higashi a formé l’Asssociation canadienne de Chito-Ryu karaté-do pour coordonner le développement du karaté Chito-Ryu au Canada.

Sensei Higashi a promu le développement du karaté Chito-Ryu à l’échelle mondiale. Au cours des années, il a travaillé avec plusieurs senseis pour établir des dojos dans leur pays :

  • 1970 — Le karaté Chito-Ryu fut établi en Australie
  • 1986 — Le karaté Chito-Ryu fut établi en Écosse
  • 1989 — Le karaté Chito-Ryu fut établi à Hong Kong
  • 1991 — Le karaté Chito-Ryu fut établi à Singapour
  • 1992 — Le karaté Chito-Ryu fut établi en Norvège
  • 1999 — Le karaté Chito-Ryu fut établi en Hongrie

Depuis 2008, l’Association canadienne de Chito-Ryu karaté-do est indépendante et est dirigée par sensei Higashi. Ce dernier a reçu, en novembre 2008, le grade de 9e dan, Hanshi, d’O’sensei Tsuruoka, premier instructeur de sensei Higashi.

 
O’sensei Tsuruoka remettant le grade de 9e dan et le titre de Hanshi à sensei Higashi

Instructeurs au dojo central

 
Dans l’ordre habituel : senseis Jacques Robitaille, Marcel Guitard, Sylvain Chartrand,
Germain Bisson, Lyne Laroche, Steeven Cryans et Guy Chartrand.

Karaté Cama peut compter sur l’engagement d’instructeurs passionnés et dévoués au développement de nos karatékas.

Ils peuvent compter sur l’appui d’un groupe d’assistants-instructeur de qualité.

Sensei

Celui qui est né avant.

Dans la pratique du karaté-do traditionnel,
L’instructeur est appelé sensei.
Le sensei agira comme guide dans le cheminement du karatéka.
Il participera au développement harmonieux de ce dernier.

 

École de Karaté Cama Germain Bisson
110, rue Georges, Gatineau (Québec)

Soyez au courant de nos tournois,
de nos nouvelles, etc.